#3 Saint-André-de-Kamouraska, QC

Les noms des voies au pied de la paroi. Une de nos plus belles : Bonzaï

Au Québec, le 21 mai, certains soulignent la journée des Patriotes, d’autres, la fête de Dollard. Pour nous, c’était surtout l’occasion rêvée, avec un long week-end, d’aller découvrir les parois de Saint-André-de-Kamouraska, dans le Bas-Saint-Laurent. Ce site d’escalade sportive, géré par la Société d’écologie de la batture de Kamouraska (SEBKA), est parmi l’un des plus beaux au Québec et, probablement, le plus populaire.

Des amis nous ont vanté la qualité exceptionnelle de la roche. D’autres, le sentiment incroyable qui nous envahit quand, après s’être concentré sur le placement des mains et des pieds dans les étranges pochettes de la paroi, on se retourne et on se prend le fleuve et les majestueuses lignes de Charlevoix en pleine rétine.

On y a grimpé du vendredi au lundi sous un soleil radieux. Pour ne contrarier ni mon épaule ni ma physiothérapeute (D), nous nous sommes contentés de voies plutôt faciles et très belles. On a quand même pris le temps de s’extasier devant les performances impressionnantes d’autres grimpeurs dans des 5.11 et des 5.12 intéressantes, dont la mythique Moby Dick (5.11b) et sa prise cachée.

Ce qu’on en pense
Les parois de Saint-André-de-Kamouraska méritent leur réputation : elles sont magnifiques. Pierre douce, pochettes en quantité et étonnamment rassurantes, défis verticaux d’un nouveau genre. Et on n’a pas encore parlé de la vue qui donne envie de s’asseoir au sommet et de prendre son temps pour déséquiper le relais.

Cependant, si ce site est réputé, il est aussi très fréquenté. Nous avons dû faire la file pour nous engager dans certaines voies. Parfois, huit personnes attendaient devant nous. Les noms et les cotes des voies, peints sur la roche au pied de la paroi, sont (presque trop) clairement indiqués. Des scellements permettent de faire des relais sur sangles sécuritaires. Nous en avons allongé quelques-uns à l’aide d’une cordelette pour éviter le frottement de la corde.

Finalement, l’approche, une marche de santé de deux à trois kilomètres dans des sentiers bien balisés et légèrement escarpés, dure une vingtaine de minutes. On a cru bon de prendre avec nous le lunch, les collations et le papier de toilette pour ne pas redescendre avant la fin de la journée. On vous laisse vous faire votre avis sur les toilettes sèches, qui sont aussi fréquentées que le site.

Fiche technique

Site d’escalade : Saint-André-de Kamouraska, QC (topo partiel)
Hauteur : à valider, mais à vue d’œil, de 10 à 20 m.
Type de roche : ortoquartzite
Voies (Y.D.S.) : 5.5 à 5.13 (les voies nous ont semblé sous-cotées dans certains cas)
Coût d’accès : 7 $/jour. Les membres de la Montagne d’Argent peuvent accéder gratuitement aux parois de Saint-André-de-Kamouraska, mais ils doivent s’enregistrer à l’accueil du camping.

Équipement : des dégaines (une dizaine suffit), une corde de 60 m.

Les voies qu’on a faites (secteur de l’Amphithéâtre) :
Vendredi
Le sexe des anges (5.7), sport (PO), Moulinette (D)
Hocus Pocus (5.6, 3 étoiles), sport (PO), Moulinette (D)

Samedi
??? (5.5, la voie #29 du topo partiel), sport (PO), moulinette (D)
Cassonade (5.8, 3 étoiles), sport (PO), moulinette (D)
Sans nom (5.4), sport (D) – première grimpe en premier de cordée à vie dehors-, moulinette (PO)
Tintin au Tibet (5.9+), sport (PO) avec une petite pause dans le toit
Sans foi ni loi (5.7), sport (PO), moulinette (D)

Dimanche (avec nos amis Véronique et Nicholas)
Le nouveau nez (5.5), sport (PO), moulinette (les autres)
Les genoux ont soif (5.7), sport (PO), moulinette (les autres)
Bonzaï (5.8, 3 étoiles), sport (PO), moulinette (D) avec une petite pause après le départ canon)

Lundi
Hocus Pocus (5.6, toujours 3 étoiles), sport (D) – deuxième grimpe en premier de cordée a vie dehors-, moulinette (PO)

L’album

Itinéraire : Depuis Montréal, 20 est jusqu’à la sortie pour Saint-André (480) et suivre les indications pour le camping de la SEBKA qui se trouve au 273, route 132.

Hébergement : Camping à 1 km du stationnement du site d’escalade avec table et rond de feu. 23 $ par nuit. Il vaut mieux appeler pour réserver. Quelques sites donnent directement sur le fleuve (magnifique !). Pas d’eau potable. Eau, bois et laissez-passer pour l’escalade en vente à l’accueil. Attention : quand le vent se lève, la température peut chuter considérablement.

Boustifaille :
Collations : barres Cliff, barres d’écureuil d’Inewa.
Soupers : couscous israélien aux légumes lyophilisés (une nouvelle recette maison) et bière locale de la microbrasserie Breughel (une Kamour et une Geuze)/souper de homard chez des amis d’amis du coin/curry d’orzo au coco et aux légumes lyophilisés (une autre nouvelle recette maison).
Déjeuners : du gruau aux canneberges et aux pommes avec des amandes et un peu de cassonade le matin + un expresso.
Lunchs : concombre, pain aux noix, prosciutto, brie et moutarde avec des noix (2 midis)/pain, saumon en boîte, pommes, noix.

Rencontres :
Un groupe de grimpeurs du Nouveau-Brunswick qui nous ont tellement parlé en bien de Welford, entre Saint-Jean et Moncton, qu’on a décidé d’en faire notre destination-vacances pour cet été.
Julie (celle qui voulait faire plaisir à son chum à la Montagne d’argent), son chum et la tribu de ce dernier… qui est aussi le gars qui concocte les barres d’écureuil dont nous sommes très friands. On l’imaginait un peu plus grano.
Évelyne et ses lunettes CU. Depuis qu’on les a essayées, on en veut.
Renée, une ancienne consœur (D) que je n’ai pas tout de suite reconnue et qui s’en est très bien tiré dans Mobi Dick (5.11b, 3 étoiles).

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s