#6 Lac La Rouche, Racine, QC

Nocturne (5.8) : le crux a donné des sueurs froides à PO et des sueurs tout court à D

Depuis le début de l’été, on a grimpé tous les week-ends. Une fois à l’intérieur, soit, mais tous les week-ends quand même. Le 17 juin dernier, c’était fête des Pères. On voulait bien en être, mais on voulait éviter de ne pas grimper… On a donc repéré le site le plus proche de l’endroit où on se trouvait le samedi soir. Résultat : dimanche matin, relativement tôt, on enfourchait nos motos pour se rendre au lac La Rouche, à Racine, en Estrie. On avait zieuté le topo avant de quitter Montréal (ce qui était une bonne idée, parce qu’on (PO) a oublié le topo à Montréal) et on savait qu’on y trouverait de quoi grimper.

S’engager dans des voies soutenues un lendemain d’apéro, filet de bœuf, patates, vin, gâteau au fromage s’est avéré une expérience intéressante : sens de l’équilibre incertain, concentration moindre, aptitude réduite à réaliser des opérations familières dans le bon ordre. PO a grimpé « Nocturne » (5.8) en trad, a eu une grosse frousse dans le passage-clé (choc sur la vire assuré en cas de chute). D l’a suivi en moulinette et s’est assise cinq fois dans la corde pour passer le même passage-clé en mettant la faute sur le gâteau au fromage…

Une fois au sommet, il a été décidé d’un commun accord que le reste de la journée se ferait en moulinette et en douceur.

Ce qu’on en a pensé
La paroi du lac La Rouche offre des défis intéressant. Dülfer, dièdres, fissures, faces texturées, petits dévers : on n’a manqué de rien. On envisage d’y retourner pendant l’été, ne serait-ce que pour y refaire les mêmes voies qu’on voudrait enchaîner avec plus de fluidité, ou pour s’amuser dans le secteur de la Mère, qui servait de paroi école ce dimanche.

Fiche technique
S
ite d’escalade : Lac La Rouche, Racine (QC), secteurs Hayfever et Conscience (topo complet)
Hauteur : de 65 à 82 pieds
Type de roche : ?
Voies (Y.D.S.) :. 5.7 à 5.12a
Équipement : coinceurs mécaniques et noix de tailles variées, corde de 60 m, sangles et mousquetons pour les relais.

Les voies qu’on a faites :
Secteur Hayfever
Nocturne  (5.8, 82 pieds), trad (PO), moulinette (D)

Secteur Conscience
Inconscience (5.7, 66 pieds), moulinette (PO), moulinette (D)
Amitié (5.8, 66 pieds), moulinette (D), moulinette (PO)

Itinéraire : depuis Sainte-Catherine-de-Hatley : 10 Est, 55 Nord, 222 Est.

Boustifaille
Lunch : du pain aux avelines et au miel avec du beurre d’arachide, une pomme et une orange.

Rencontre
Un grimpeur solitaire avec son ascendeur. Il a grimpé six voies alors qu’on en avait à peine fait deux. Efficace, mais on préfère encore notre système de binômes…

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s