#7 Montagne d’Argent, La Conception, QC

Dernière longueur d’un multilongueur non identifié… (5.8?)

N’ayant pas grimpé à l’extérieur pendant la longue fin de semaine de la Saint-Jean, il était hors de question que nous passions celle du 1er juillet à Montréal. Nous nous sommes rappelé la soixantaine de dollars investis dans l’accès à notre quartier général et, après nous être assurés que la saison de la mouche noire était révolue, nous avons pris la route de la Montagne d’Argent. 20 h 30. Circulation correcte. Température fraîche sans être froide. Les courbes de la 117 Nord, maintenant plus familières, se laissaient prendre en douceur. Quatre-vingt-dix minutes plus tard, nous garions nos motos au campement et montions la tente à la lueur du fanal.

Une nuit de sommeil et nous retrouvions nos premiers défis de la saison. Depuis le début de l’année, à force de fréquenter le même mur d’escalade, nous constatons nos progrès à l’intérieur. Cette troisième visite à la Montagne d’Argent nous donnait l’occasion de mesurer notre évolution sur la roche.

Samedi le 30 juin 2012
Nos débuts dans la Controverse (5.8), dans le secteur du même nom, ont donné le ton. PO a grimpé la voie en premier de cordée avec maîtrise et confiance. J’ai (D) suivi en second, utilisé la dégaine pour franchir le passage-clé… et me suis rendue au relais pour la première fois.

Nous avons ensuite retrouvé la Krakabra (5.7+), la fissure du secteur M&M qui m’avait fait chialer lors de notre dernière visite. PO l’a enchaînée en trad, toujours avec maîtrise et confiance… et je me suis rendue au sommet en prenant une petite pause.

Est ensuite venue ma bête noire, M&M (5.8), la fissure dans laquelle j’avais abandonné au pied de la voie quelques semaines plus tôt. Avec les conseils des voisins de paroi, qui avaient laissé une moulinette dans la voie, j’ai réussi à faire les premiers mouvements. Je me suis tout de suite retrouvée dans « ma zone ». Dülfer, coincements des mains et de la pointe du pied droit, placements du pied gauche sur de petits grattons sur la face : les mouvements se sont enchaînés à un rythme soutenu sur fond de respirations constantes jusqu’au relais. Je venais d’enchaîner ma première fissure avec une certaine aisance. Les coincements du pied droit, moins soutenus et moins longs que lors de mon premier essai, se sont avérés moins douloureux. Mon cou et mon épaule, guéris, m’ont permis un plus grand éventail de mouvements. Une question de conjoncture favorable et de forme? Sans doute un peu… J’attribue en grande partie ce petit exploit personnel aux excellentes vidéos de l’école de la fissure (Crack School) de WildCountry qui ont déjà fait le tour du Web.

PO s’est quant à lui amusé en moulinette dans Abracadacrak (5.10b). Pendant qu’il préparait sa descente en rappel, coup de fil de Renaud et Charlotte qui sont venus nous rejoindre. On a fini la journée dans la rivière Rouge. Rafraîchissant et sablonneux à souhait. La soirée s’est ensuite passée autour d’une table, en bonne compagnie. Je salive encore en pensant à l’énorme filet de flétan cuit sur le charbon de bois qu’on nous a servi au souper.

La fête du Canada
Le 1er juillet, je n’ai retrouvé qu’un de mes verres de contact au réveil. L’autre, qui était tombé à côté de l’étui, s’était ratatiné par déshydratation dans un coin de la tente. Mes tentatives de réhydratation se sont avérées vaines. Impossible de récupérer une lentille en bon état : le 1er juillet, aucune chance de trouver un optométriste en devoir. Hors de question d’annuler les projets de grimpe pour la journée. Nous nous sommes dirigés vers le canyon, où PO a grimpé « Le retour des loups-garous » en premier de cordée, passé les mouvements de dalle de la fin sans sourciller, alors qu’ils m’ont donné la trouille, même en moulinette.

Sur recommandation d’un voisin de paroi, nous avons ensuite poursuivi notre ascension dans deux longueurs non -identifiées, entièrement équipées. PO a une fois de plus tout grimpé sans sourciller. Seul désagrément évoqué : un bain de corde dans une marre de gomme de sapin. Après un départ angoissant sur la dalle (avec un seul verre de contact, je perds l’effet de profondeur et n’arrive pas à identifier les prises potentielles pour mes pieds), nous avons atteint la deuxième longueur, une belle surprise à la Montagne d’Argent. Après avoir grimpé une drôle de fissure, nous avons découvert un pseudo off width.

Après une descente en partie en rappel, en partie à pied, nous avons décampé et repris la route de Montréal. Ma myopie partielle nous a passablement ralentis, mais nous sommes rentrés le cœur content avec le projet de retrouver notre quartier général le week-end suivant.

Pour les détails techniques, voir le billet du 6 mai.

Les voies qu’on a faites :
Controverse (5.8), sport (PO), moulinette (D), secteur Controverse (dalle + un mouvement vraiment étrange que j’ai (D) refait en m’accrochant à la dégaine)
Krakabra (5.7+), trad (PO), moulinette (D)
M&M (5.8), moulinette (D)
Abracadacrak (5.10b), moulinette (PO)
Le Retour des loups-garous (5.8), sport (PO), moulinette (D)
Deux longueurs secrètes (5.8?), sport (PO), moulinette (D)

Mini-album

Les projets pour la prochaine visite :
Le Centenaire (trois longueurs, 5.8, 5,7, 5,9)

Boustifaille :
Collations : mélange Vitalité de Krispy Kernel.
Déjeuner du samedi (et du dimanche) : du gruau avec des canneberges, des amandes et un peu de cassonade le matin. Pas de café : D a oublié le Handpresso.
Lunch du samedi :  des rabioles et des choux raves en tranche, des sandwichs au thon avec de la mayo et de la moutarde.
Souper du samedi : filet de flétan au BBQ avec des petits légumes grillés, gracieuseté de Charlotte et Renaud, avec en apéro, un petit verre d’Union libre et en digestif, une tisane au thé du Labrador (cueilli par Charlotte).
Lunch du dimanche : des noix… avec le projet d’un festin à notre retour en ville.

Rencontres :
Renaud et Charlotte, des amis de PO, qu’on espère ramener sur les parois.

Ulrich, un sacré grimpeur très engagé et très inspirant qui a ouvert à ses frais de nombreuses voies au Québec, en Colombie-Britannique et au Mexique.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s